Comment ne rien dire?


.

Montage d’une éolienne

Certaines personnes se demandent pourquoi nous choisissons de parler d’éoliennes industrielles, et non de moulins à vent.

 

Voici qui devrait les convaincre du bien-fondé de notre choix :

 

 

Merci à David Pierson pour cette vidéo.


.

Il a osé!

Pour la 4ème fois, et sans répondre aux objections du Conseil d’Etat, le ministre Henry a accordé le permis pour 6 éoliennes sur le plateau de Chastre.

Sans tenir compte de l’avis des habitants s’étant prononcés en nombre contre ce projet.

Sans tenir compte de l’avis de la commune.

Sans tenir compte des objections du Conseil d’État.

Mais en conformité avec les dogmes de son parti!  (souvenez-vous en le 25 mai…)

Ce que vous devez savoir :  6 éoliennes redeviendront assez vite 8 éoliennes !
Et oui !
Le Code de l’Environnement prévoit que la transformation ou l’extension d’un parc éolien de moins de 25% n’est pas soumise obligatoirement à une étude d’incidences ; le seuil de 25% étant calculé sur base de la dernière étude d’incidences, soit 8 éoliennes dans notre cas .

Autre conséquence possible, l’augmentation possible de 25% des nuisances sonores!

Comme décidé à la soirée du 17 mars 2014 à la Tchatche nous irons en recours au Conseil d’Etat.

Et pour cela nous avons besoin de votre soutien financier.
Il nous faut récolter la somme de 5.500 € pour les honoraires de l’avocat.
Compte de la Défense du Plateau de Chastre : Be09 7512 0550 5957.


.

Clôture de l’enquête publique en vidéo

Reportage CanalZoom réalisé lors de la clôture de l’enquête publique.

Merci encore à tous pour votre soutien!

 

Une petite erreur s’est glissée dans le reportage : il ne s’agit pas de plus de 3.000 signatures, mais de plus de 1.300.


.

Clôture de l’enquête publique sur le 2ème complément d’étude d’incidences

Remise de la pétitionC’est ce mardi 8 avril à 11h qu’a eu lieu la remise officielle de la pétition aux représentants du Collège des Bourgmestre et Echevins, Messieurs Claude Josssart, Vincent Demanet, Jean-Marie Thiry et une personne du service Environnement.

Une quinzaine de Chastrois et des journalistes de Canal Zoom, l’Avenir et la Dernière Heure assistaient à la séance.

 

Au total, la pétition a réuni  1.306 signatures.

Encore plus que lors de l’enquête publique de 2013 (1159 signatures) !

 

Du coté des lettres envoyées, la Commune a reçu 378 lettres contre le projet (2013 : 270 lettres !) et 4 lettres favorables sous conditions.

 

Ces scores inégalés prouvent  à quel point de plus en plus de Chastrois s’opposent au projet d’un parc éolien sur le plateau central de la commune.

 

MERCI  aux distributeurs de toutes-boîtes, imprimeurs, photocopistes, démarcheurs de portes à portes, récolteurs de signatures, qui se sont mobilisés durant 3 semaines.

 

MERCI à vous qui avez signé et renouvelé votre soutien à la défense du Plateau de Chastre.

 

Une nouvelle bataille vient d’être gagnée. Mais la guerre n’est pas finie.

 

Soyez assurés que nous continuerons à défendre de toutes nos forces, notre cher plateau !


.

Petites phrases entendues lors des séances de signatures de la pétition…

  • «Je suis pour l’éolien!»

Nous aussi, ça tombe bien!

Mais pas n’importe où, et n’importe comment. Il n’est pas question ici d’une réaction NIMBY.

Mais un projet éolien au milieu d’une commune… Nous estimons qu’il existe des endroits plus appropriés (bordure d’autoroutes, parcs industriels, mer, etc.)!

  • «Les éoliennes, je trouve cela beau!»

Et moi je trouve que les excavatrices c’est beau…

Certains aiment Mozart, d’autres Nirvana. C’est une question de goût.

  • «Vous préférez les centrales nucléaires?»

Non! Nous ne sommes pas pour le nucléaire.

Et pas contre l’éolien. Mais pour un éolien réfléchi!

Pour un éolien subsidié de façon raisonnable et temporaire. Pour un éolien participatif, et contrôlé.

Contre un éolien enrichissant seulement quelques promoteurs via des certificats verts que nous allons tous payer!

  • «Vous refusez l’évolution de la société. Vous auriez refusé qu’on construise des autoroutes!»

Les autoroutes profitent à tout le monde!

L’éolien tel que proposé, seulement à quelques sociétés avides de profit…

Entendu également :

  • «Merci pour votre engagement, heureusement que vous êtes là pour défendre le Plateau!»
  • «C’est bien ce que vous faites! Continuez à vous battre, cela en vaut la peine.»

.

2014 – TOUJOURS NON au projet Aspiravi !

Aspiravi s’entête, nous aussi!

Le Conseil d’État a pour la 3ème fois annulé le permis qui avait été octroyé par le ministre Henry à la société Aspiravi pour son projet de parc éolien sur le plateau de Chastre. Le promoteur s’est depuis lors, attaché à compléter le dossier en fonction des failles relevées. C’est le dossier mis à l’enquête publique actuellement, sans même attendre l’avis du ministre !

Face aux marchands de vent en quête de profits plantureux, nous ne comptons pas en rester là!

Si vous êtes toujours déterminés à faire respecter votre environnement, vous n’êtes pas sans défense.

Que pouvez-vous faire ?

 1.    Signer la pétition qui circule

  • Des sympathisants seront présents les week-ends à venir aux Delhaize de Chastre et/ou de Saint-Géry
  • Téléchargez la pétition sur notre site, faites-la signer par un maximum de personnes de plus de 18 ans, habitant la Commune. Glissez les exemplaires remplis dans une des boîtes aux lettres de nos sympathisants Chastrois (liste ici)

2.    Écrire une lettre à la commune (très important !)

  • Inspirez-vous du modèle se trouvant sur notre site, et/ou de nos commentaires sur le complément d’étude d’incidences

Une lettre par personne. Si 3 adultes dans le ménage (18 ans et +) = 3 lettres.

  • Vos lettres doivent parvenir à la Commune au plus tard le lundi 7 avril 2014 !

3.    Placer une affiche sur votre fenêtre

4.    Nous soutenir financièrement

  • Nous avons déjà gagné 3 recours au Conseil d’Etat, mais cela coûte cher !
  • Votre contribution, aussi petite soit elle, sera la bienvenue
  • Faites un don de 20, 100, 200 € ou plus, sur le compte :

Défense Plateau de Chastre : IBAN : BE09 7512 0550 5957

5.    Nous rejoindre sur Facebook

Défense du Plateau de Chastre

Pour recevoir nos emails info, inscrivez-vous à : E-mail:  defenseplateauchastre@gmail.com

 

On peut à la fois être favorable à l’éolien et contester

l’envahissement sauvage de nos paysages par des éoliennes industrielles.


.

Notre réunion en video

Très attentif à tout ce qui s’est dit, CanalZoom a réalisé un petit reportage vidéo de la soirée à La Tchatche.

Merci à eux pour ce très bon travail.


.

Il y avait foule ce lundi soir à La Tchatche

Une réunion informelle, organisée par le Comité de la Défense du Plateau de Chastre, s’est tenue lundi 17 mars à La Tchatche : salle comble (une participation jamais rencontrée lors des réunions précédentes).

La réunion a débuté par un bref historique sur les différentes étapes parcourues depuis la toute première réunion d’information de 2007 en passant par les 3 recours engagés au Conseil d’Etat par les riverains (2011 -2012-2013) et les 3 arrêts de ce Conseil annulant les 3 décisions du Ministre Henry (2011-2013-2014).

Après une présentation critique du 2ème complément de l’E.I.E, objet de l’enquête publique, les riverains n’ont pas tardé à affirmer clairement leur volonté de maintenir leur opposition à un parc éolien sur le plateau et à se porter spontanément volontaires pour les différentes actions de mobilisation : distribution de toutes-boîtes, de lettres de protestation et pétition.

L’hypothèse d’un éventuel 4ème recours a bien sûr été évoquée et la question de son financement ; les 3 premiers recours ont été financés par les riverains grâce aux dons (plus de 13.000€) versés tout au long des années 2011 à 2013.

Dernière question restée en suspens : que fera le ministre ? Signera-t-il une 4ème autorisation ?

Le cas échéant, les riverains ont déjà marqué leur accord pour un 4ème recours et ils sont prêts à mettre de leurs poches une nouvelle fois.

Merci encore à toutes les personnes présentes ou excusées.


.

Rappel réunion

Lundi 17 mars – 20h à La Tchache
Rue de la Chapelle 1 – Chastre
A l’ordre du jour :
– Bref historique
– Nouvelle enquête publique : ce qu’il faut savoir et ce que nous pouvons faire
– Finances
– Quelles actions mener? : échange et décision.
Vous l’aurez compris, votre présence est importante.

.